Le revers de la médaille (de l'immobilier)

D'après l'OCDE, les marchés immobiliers dans plusieurs pays européens sont surévalués. Selon eux, c'est le cas en France, au Royaume-Uni et en Belgique. A Londres, plusieurs profs d'économie renommés estiment que nous sommes menacés par une bulle dangereuse, qui ferait suivre une hausse anormale des valeurs de l'immobilier par une chute très importante. Mais en arrive-t-on là? C'est la grande question, et, ce qui plus est, de la pure spéculation.

Conséquences de la hausse des prix des maisons de ville 

Malgré la crise financière, la valeur de l'immobilier a connu de forts mouvements à la hausse. Cependant, selon le site de tableaux financiers « Market Daily Briefing » parfois, il s'agit d'une bulle. L'on note sur une période de dix ans que les prix de l'immobilier ont doublé. Ceci vaut pour plusieurs pays et villes européens. Ceci a comme conséquence qu'après cette forte hausse, les prix peuvent éclater.

Par les prix élevés, la classe moyenne n'est plus en mesure d'y acheter des immeubles. Le citoyen moyen, travaillant à Londres, ne sait plus s'y permettre une habitation. Tant en France qu'au Royaume-Uni on attend la suite, étant donnée la forte hausse, en peu de temps, des prix de l'immobilier.

De nombreux biens immobiliers sont rachetés par de riches étrangers. Ainsi, l'offre pour le citoyen moyen est plus réduite. Avec ceci, même les habitations modérées subissent une forte augmentation des prix  de même qu'un appartement et sont devenus inaccessibles pour les employés. De plus en plus de jeunes dépendent du soutien de leurs parents pour l'achat d'un bien immobilier. Ils se voient obligés de déménager, de trouver un emploi ailleurs. Et cela, pendant que c'est souvent les villes qui sont au centre de l'économie, telle que Londres.

Le problème de l'effondrement du secteur immobilier est l'ébranlement potentiel de la reprise économique. En plus, elle peut causer un crash boursier, qui serait catastrophique pour l'économie. Ceci indique l'importance d'un marché de l'immobilier équilibré, réaliste et prévisible.

Collaboration afin d'obtenir des mesures cohérentes 

Lors de nouvelles initiatives pour intervenir dans cette situation, il sera important que celles-ci mènent à une offre plus large, et non seulement à une augmentation de la demande et des prix encore plus élevés. Ainsi que l'option de sacrifier des bureaux pour les transformer en appartements peut, à son tour, affecter la disponibilité de bureaux.

Pour décourager les investisseurs étrangers, Londres taxera davantage l'immobilier résidentiel. Un exemple d'une mesure alternative est celui des grands agents immobiliers au Royaume-Uni. Ils ont convenu de ne pas approcher que des investisseurs étrangers lors de la construction de nouveaux appartements, mais, au contraire, de rendre ceux-ci accessibles pour ceux qui travaillent en ville.

L'immobilier continue à être un investissement intéressant  

Toutefois, personne ne peut prédire l'avenir. Nous ne pouvons analyser que le passé. Et il s'avère qu'investir ces dernières années en immobilier a porté ses fruits. Lors de l'achat de votre immobilier, il est important de réfléchir à la motivation de votre achat. Qu'il s'agisse d'un investissement qui doit rapporter un certain rendement, ou qui va servir de résidence, vous pourrez faire un choix éclairé. 

Ce site utilise des cookies! Plus de détails sur nos cookies peuvent être trouvés dans notre couvercle de cookie